Quelle assurance professionnelle pour mon commerce ?

En tant que commerçant vous constituez le premier maillon de l’économie. Votre rôle de proximité est primordial, mais il vous expose également à de nombreux risques concernant votre responsabilité, vos locaux, vos biens, ou les données de vos clients.

Nos assurances professionnelles sont adaptées aux besoins spécifiques des commerçants : RC Pro commerçant, multirisque professionnelle pour son local commercial, perte d’exploitation, cyber-risques… Nous protégeons votre activité en quelques clics !

Plus de 500 activités
assurées : trouvez la vôtre !
 
search icon

Comment couvrir sa responsabilité en tant que commerçant ?

L'assurance commerce Responsabilité civile professionnelle

Une assurance commerce Responsabilité civile professionnelle (RC Pro commerçant) a une importance clé dans la protection de votre activité. En effet, elle constitue le premier rouage essentiel pour protéger financièrement votre commerce.

L’assurance commerce RC Pro permet de couvrir les dommages que vous pouvez être amené à causer à toute personne dans le cadre de votre activité. Elle couvre l’ensemble des acteurs liés à la société : patron, salarié, apprenti, stagiaire, bénévole… et même un membre de votre famille qui vous donne un coup de main !

En cas de problème et de mise en cause de la responsabilité de votre commerce par un client, l’assurance commerce RC Pro prend en charge les frais de défense, ainsi que les éventuels dommages et intérêts auxquels vous pourriez être condamné.

Elle a une importance capitale pour les commerçants, pour lesquels la qualité de la relation et la confiance des clients est importante pour pérenniser l’activité.

La RC Pro est-elle obligatoire ?

L’assurance commerce RC Pro n’est obligatoire que pour les professions dites réglementées, comme les auto-écoles, bijouteries, etc. Pour les autres professions, l’assurance commerce RC Pro n’est pas encore obligatoire, mais elle est fortement recommandée.

En effet, les risques auxquels un commerce est exposé sont très nombreux, et le nombre de clients se rendant sur place si vous avez un local ou achetant en ligne si vous vendez sur internet peut être très important. Ce qui démultiplie également les risques de conflit !

L’assurance commerce RC Pro est même de plus en plus exigée dans certaines situations, avant de signer un nouveau contrat par exemple, car elle constitue une garantie de sérieux et de protection pour les deux parties en cas de problème.

Si cette assurance commerce n’est donc pas encore une obligation légale, dans les faits elle l’est devenue étant donné son importance pour votre activité !

Situations couvertes par l’assurance commerce RC Pro

De nombreuses situations sont couvertes par l’assurance commerce Responsabilité civile professionnelle. Voici quelques exemples :

  • Un coiffeur se trompe dans le dosage du produit de teinture d’une cliente qui lui abîme les cheveux et occasionne des brûlures au cuir chevelu. Notre assurance commerce RC Pro prend en charge les frais de défense et dommages et intérêts;
  • Un opticien blesse accidentellement un client à l'œil en plaçant un appareil de contrôle visuel. Notre assurance commerce RC Pro prend en charge les frais de défense et les dommages et intérêts auxquels l’opticien est condamné, etc.

Ces quelques exemples illustrent le type de sinistre auquel vous pouvez être confronté en tant que commerçant. L’assurance commerce Responsabilité civile professionnelle (RC Pro commerçant) constitue une couverture essentielle pour protéger financièrement votre activité en cas de problème avec un client.

Comment assurer son commerce et ses biens en tant que commerçant ?

L’assurance de son local commercial et de ses biens professionnels

En tant que commerçant, vous disposez sûrement d’un local commercial qui vous permet de proposer vos services ou produits à vos clients.

Un local commercial comporte de nombreux risques qu’il convient d’assurer pour éviter de mettre en danger votre activité :

  • incendie ;
  • dégât des eaux et inondation ;
  • vol et acte de vandalisme, etc.

Notre assurance commerce Local commercial permet de couvrir votre fonds de commerce, ses murs et les biens qui s’y trouvent en cas de sinistre. Elle prendre égalemebt en charge les réparations de la boutique voisine si elle est touchée par une fuite d’eau provenant de votre commerce.

Souvent obligatoire, l’assurance commerce Bureaux / Locaux fait partie des assurances commerces indispensables protéger votre activité contre les nombreux sinistres auxquels vous êtes exposé.

L’assurance Perte d’exploitation pour son commerce

Personne ne peut prévoir qu’un sinistre va se déclarer. Mais tout le monde peut se prémunir contre les risques consécutifs à un sinistre grâce à une assurance commerce adaptée.

En cas de sinistre affectant vos locaux, vous pouvez être dans l’impossibilité de vous y rendre ou d’accueillir du public pendant un certain temps. Cette suspension d’activité peut être dramatique pour un commerce dont les revenus sont assurés par la venue des clients !

Notre assurance commerce Perte d’exploitation est une option à l’assurance Bureau / Local qui permet de couvrir les risques de perte de chiffre d’affaires à la suite d’un sinistre affectant votre local.

Ainsi, le temps que le sinistre soit réparé, vous êtes couvert financièrement et pouvez louer un local temporaire, payer les charges fixes de votre commerce et continuer à servir votre clientèle en toute sérénité !

L’assurance Cyber-risques pour les commerçants

De nos jours, les commerçants sont de plus en plus nombreux à proposer la vente en ligne, notamment depuis le confinement qui les a obligés à fermer leur boutique aux clients.

La vente en ligne, aussi appelée e-commerce, n’est pas votre spécialité et il n’est pas toujours facile de bien se protéger contre les nombreux risques informatiques. Pourtant, les entreprises et les petits commerces sont les cibles privilégiées des hackers, pour qui les données sensibles constituent une proie facile : numéros de cartes bancaires, fichiers clients, informations confidentielles…

Les mesures de sécurité techniques (antivirus, VPN, chiffrement) et la sensibilisation du personnel ne suffisent pas à se protéger contre toutes les menaces. La première cause de cyber-attaque est le manque de vigilance d’un patron ou employé qui clique sur un lien malveillant !

Souscrire une assurance commerce Cyber-risques permet donc de couvrir financièrement votre commerce en cas d’attaque informatique, de vol ou de perte de données sensibles. Elle prend en charge les frais de réparation ainsi que les dépenses permettant de restaurer la e-réputation de votre commerce !

Quel est le coût d’une assurance commerce ?

Le montant d’une assurance commerce comme l’assurance Responsabilité civile professionnelle dépend de différentes caractéristiques propres à votre activité, qui sont prises en compte par notre algorithme pour vous recommander les contrats adaptés à vos risques, à la taille de votre commerce et à vos besoins.

Le prix de la RC Pro commerçant dépend de votre activité

Un coiffeur qui manipulant des objets et produits dangereux directement sur ses clients ne présente pas les mêmes risques à couvrir qu’un fleuriste par exemple. Le prix de l’assurance commerce sera donc différent.

Le coût d’une assurance commerce dépend de vos locaux

Si vous disposez de plusieurs locaux, ou si votre commerce se situe dans un secteur davantage propice aux sinistres et aux vols par exemple, le prix de l’assurance multirisque professionnelle sera plus important.

Autres spécificités
qui font varier le coût d’une assurance commerce

Les autres spécificités prises en compte pour calculer le montant de votre assurance commerce sont, en fonction du contrat, le nombre d’employés, le niveau de franchise ou encore le niveau de garanties incluses.

Exemples d’activités couvertes par nos assurances commerçants

Parmi nos plus de 500 activités assurées, voici quelques exemples de commerces que nous assurons :

  • Agence immobilière (assurance agent immobilier)

  • Agence de voyage / Tour opérateur (assurance agence de voyage)

  • Coiffeur

  • Esthéticienne / Esthéticien (assurance Bien-être)

  • Fleuriste

  • Vente de chaussures sans fabrication

  • Vente de vêtements et accessoires sans fabrication

  • Vente d'objet de décoration intérieure, luminaires et petits mobiliers sans fabrication (hors magasin de meuble et literie)

  • Vente de jeux / jouets sans fabrication

  • Vente d’objets publicitaires sans fabrication