Quelles assurances professionnelles pour les VTC ?

Depuis 2014, l’État a pris un certain nombre de mesures afin de réguler l'activité de VTC (véhicule de transport avec chauffeur). Parmi ces mesures figure l’obligation de souscrire une assurance VTC Responsabilité civile professionnelle (RC Pro VTC) pour vous protéger contre les risques liés à votre activité de chauffeur indépendant pour particuliers.

En tant que spécialiste des assurances professionnelles pour les entreprises innovantes, Assurup accompagne les VTC depuis 2015 pour tous leurs besoins en assurance. Grâce à notre solution en ligne, vous pouvez souscrire votre assurance VTC RC Pro intégralement en ligne en 3 minutes, et télécharger immédiatement votre attestation d’assurance !

Quelle assurance VTC pour couvrir sa responsabilité ?

L’assurance VTC RC Pro couvre votre responsabilité

L’assurance Responsabilité civile professionnelle (RC Pro) est l’assurance professionnelle indispensable pour toute entreprise. En effet, il s’agit de l’assurance qui permet de couvrir votre société en cas de mise en cause de votre responsabilité par un tiers.

Les possibilités de mise en cause sont nombreuses selon votre activité : faute de gestion, négligence ou omission, fraude, blessure corporelle… En tant que chauffeur, une assurance VTC vous permet de protéger votre responsabilité en cas de blessure d’un de vos passagers par exemple. En cas de mise en cause, les frais de justice peuvent être élevés pour votre défense. En cas de condamnation, les dommages et intérêts que vous pouvez devoir verser à la victime peuvent représenter une somme de plusieurs milliers d’euros !

L’assurance RC Pro VTC permet de prendre en charge les frais de défense et les indemnités et dommages et intérêts auxquels votre entreprise peut être condamnée. Elle constitue donc une garantie de sécurité financière pour votre activité, en plus d’être obligatoire pour pouvoir exercer votre activité de chauffeur dans les règles.

L'assurance VTC est-elle obligatoire ?

L'assurance VTC est une assurance obligatoire pour toutes les professions réglementées en France, ce qui correspond à une soixantaine de professions aujourd’hui.

Depuis 2014, l’Etat a rendu obligatoire la souscription d’une assurance VTC Responsabilité civile professionnelle pour les chauffeurs particuliers, afin de garantir le même niveau de protection que celui exigé aux taxis.

En tant que chauffeur, vous devez donc à tout moment pouvoir fournir une attestation d’assurance VTC pour prouver que votre société est en règle. De même, si vous souhaitez proposer vos services sur une application comme Uber, Free Now ou Heetch, il est nécessaire de fournir votre attestation d’assurance VTC pour pouvoir être référencé et recevoir des courses.

L'assurance VTC est donc une assurance essentielle pour pouvoir exercer votre activité de chauffeur en toute sérénité !

Quels sont les risques des chauffeurs VTC ?

Conditions pour devenir chauffeur VTC

L’explosion du marché des VTC est due au fait que les chauffeurs répondent à un vrai besoin de mobilité, et par l'accessibilité de cette activité. Mais devenir chauffeur VTC ne s’improvise pas : outre la souscription d’une assurance VTC pour couvrir sa responsabilité en tant que chauffeur, il faut tout de même répondre à un certain nombre de critères pour pouvoir exercer la profession légalement.

Voici les critères pour devenir chauffeur VTC :

  • Permis de conduire depuis plus de 3 ans (2 ans pour la conduite accompagnée) ;
  • Formation "Prévention et secours civiques de niveau 1" (PSC1) depuis moins de 2 ans ;
  • Contrôle du casier judiciaire et des infractions de la route ;
  • Visite médicale ;
  • Examen VTC ;
  • Assurance VTC.

Situations couvertes par l’assurance VTC

L’assurance VTC permet de couvrir la responsabilité de votre société en cas de réclamation. Voici quelques exemples de sinistres couverts par notre assurance VTC :

  • Dommages aux bagages ou matériels confiés : en voulant sortir la valise de votre cliente, vous faites accidentellement tomber son ordinateur portable qui se casse sous le choc. Votre cliente réclame son remboursement. Ces frais sont pris en charge par notre assurance VTC.
  • Non-conformité de la prestation : votre client devait absolument prendre un train pour se rendre à un rendez-vous professionnel. Un embouteillage vous a mis en retard et l'a fait arriver sur le quai deux minutes après le départ du train. Votre client met en cause votre responsabilité. Notre assurance assurance VTC couvre vos frais de justice.

Souscrire une assurance VTC vous permet donc d’exercer votre activité de chauffeur sereinement, en étant couvert financièrement en cas de mise en cause de votre responsabilité par un client.

Quel est le coût d'une assurance VTC ?

Le coût d’une assurance VTC varie en fonction de critères que notre algorithme prend en compte dans son calcul du montant de votre prime d’assurance (cotisation), mais également en fonction des options que vous pouvez sélectionner pour compléter votre couverture.

Le coût d’une assurance VTC dépend de votre chiffre d’affaires

Selon votre niveau de chiffre d’affaires, le risque financier que la compagnie d’assurance doit couvrir n’est pas le même. En fonction de son importance, vous pouvez franchir un palier de montant de garantie et donc le coût de votre assurance VTC sera plus élevé.

Le prix de l’assurance VTC dépend de votre sinistralité

Si vous avez déjà vu votre responsabilité mise en cause par un client par le passé, ou si vous avez déjà vu votre contrat résilié par une compagnie d’assurance par le passé, alors le risque à couvrir est jugé plus important pour l’assureur et le coût de votre assurance VTC sera plus élevé.

Le tarif dépend de la récurrence
des sinistres du secteur

En fonction de la sinistralité enregistrée par les assureurs pour le secteur VTC au global, le prix des assurances VTC peut être amené à évoluer d’une année sur l’autre, pour ajuster la couverture du risque au nombre de sinistres enregistrés sur l’année.